Now Reading
Avec les Indes Galantes, l’opéra baroque entre à Bastille

Avec les Indes Galantes, l’opéra baroque entre à Bastille

Lire notre chroniques du spectacle !

Les Indes galantes mettent le feu à l’Opéra Bastille

Photo : ONP / Little Shao.

Le pari de Stéphane Lissner sera-t-il réussi ? Du 26 septembre au 15 octobre 2019, l’Opéra national de Paris propose une nouvelle production très attendue des Indes Galantes de Rameau … à l’Opéra Bastille. Et oui, pour la première fois de son histoire, l’immense vaisseau de 2 700 places accueillera de l’opéra baroque.

Pour l’occasion, l’Opéra de Paris a réuni une distribution exceptionnelle, avec la fine fleur du jeune chant français (et belge pour Jodie Devos!) actuel : Julie Fuchs, Sabine Devieilhe, Jodie Devos, Mathis Vidal, Stanislas de Barbeyrac, Edwin Crossley-Mercer, Florian Sempey, Alexandre Duhamel.

Leonardo García Alarcón, qui dirige pour cette production son ensemble Cappella Mediterranea, a précisé dans une interview donnée à Opéra Magazine que l’effectif orchestral sera très enrichi. Le diapason sera fixé à 415 Hz, “soit un peu plus élevé que celui de l’époque de Rameau, qui était autour de 400 à 410 Hz”, précise le chef.

La mise en scène est signée Clément Cogitore, qui avait signé en 2017, une vidéo explosive, adaptant la “Danse des sauvages” extraite de l’opéra de Rameau, avec le concours de danseurs de Krump. Les danseurs de la Compagnie Rualité participent à cette production.

© Revopéra / Un site réalisé par Armide Créations
Scroll To Top