Contact

Une fantastique saison 2019/2020 au Théâtre des Champs-Elysées

Shares

Le Théâtre des Champs-Elysées a dévoilé ce matin le détail d’une saison 2019/2020 qui s’annonce magnifique à tous points de vue. Entre productions lyriques, hommage à Beethoven, raretés baroques, stars du lyrique et du piano, le TCE frappe une nouvelle fois très fort. L’exploit est d’autant plus louable que le théâtre ne bénéficie d’aucune subvention publique et se finance grâce à la billetterie et au mécénat.

Voici un tour d’horizon de la saison et nos principaux coups de coeur. Un conseil : lisez la brochure dans son ensemble (elle regorge de surprise) et … ruez-vous sur les abonnements !

4 productions scéniques

Comme à son habitude, le TCE propose la majorité de ses productions sur instruments d’époque, et on ne peut que s’en réjouir ! Seront ainsi présentés un Freischütz de Weber dirigé par Laurence Equilbey (avec notamment Stanislas de Barbeyrac et Chiara Skerath), des Noces de Figaro par Jérémie Rhorer et James Gray (avec une distribution étincelante : Vannina Santoni, Stéphane Degout et Sabine Devieilhe qui débutera en Susanna), ainsi qu’un Couronnement de Poppée sous la baguette de Christophe Rousset. Enfin, la magnifique mise en scène de Roberto Devereux de Donizetti, signée de David McVicar et en provenance du Met de New York, fera une halte au TCE, avec un duo féminin de choc : Maria Agresta et Karine Deshayes.

Tourbillon baroque

De nombreuses soirées seront dédiées à la musique baroque, avec une ribambelle d’opéras en version de concert. Haendel sera comme chaque année à l’honneur avec Orlando (Franco Fagioli dans le rôle-titre), Alessandro (Bejun Mehta et Julia Lezhneva), Serse et Giulio Cesare. Mais Rameau sera également de la partie (Platée, Acante et Céphise), ainsi que Lully (Isis). En récital, on pourra notamment retrouver Philippe Jaroussky, Véronique Gens ou encore Jakub Józef Orliński.

Lyrique et grandes voix

Les plus grandes voix du lyrique seront également présentes en 2019/2020 que ce soit en récital (Jonas Kaufmann, Roberto Alagna, Aleksandra Kurzak, Elina Garanca, Renée Fleming et bien d’autres) ou pour des soirées en version de concert (ErnaniLa Femme sans ombreDon GiovanniItalienne à Alger, Le Château de Barbe-Bleue). On notera ainsi la présence d’un Roméo et Juliette de Gounod avec Vannina Santoni et Jean-François Borras.

Orchestres et musique de chambre

Les plus grands orchestres seront présents au cours de la saison, tout comme les solistes instrumentaux. Parmi les pianistes, on pourra, entre autres, retrouver Denis Matsuev, Grigory Sokolov, Nelson Goerner, Jan Lisiecki, Nikolaï Lugansky, Yundi, Elisabeth Leonskaja, David Fray.

Hommage à Beethoven

À l’occasion du 250e anniversaire de la naissance du compositeur, le TCE propose plusieurs intégrales (symphonies avec le Wiener Philharmoniker et Andris Nelsons, quatuors par le Quatuor Belcea, concertos pour piano en une soirée par François-Frédéric Guy), ainsi que plusieurs concerts : Fidelio avec Nina Stemme, la Missa Solemnis dirigée par Jérémie Rhorer, des sonates par Evgeny Kissin ou Fazil Say.

recent

Top