menu

recent

Contact

15 spectacles à ne pas manquer à Paris en 2018/2019

Shares

Comme l’an passé, retrouvez notre sélection de spectacles d’opéra et de musique classique à ne pas manquer pour la saison 2018/2019 à Paris. Il est déjà temps de réserver !

Vivaldi en fête
Auditorium de Louvre, 26 septembre 2018

Pour ce florilège de concertos et d’airs d’opéra de Vivaldi, voici une affiche jeune et prometteuse à l’Auditorium du Louvre ! La mezzo-soprano Lea Desandre sera accompagnée de l’Ensemble Jupiter, créé il y a peu par le luthiste Thomas Dunford.

Salon Mozart
Philharmonie de Paris, du 17 au 19 octobre 2018

Pour trois concerts, quatre musiciens exceptionnels jouent Mozart sur instruments d’époque : Isabelle Faust (violon), Jean-Guihen Queyras (violoncelle), Kristian Bezuidenhout et Alexander Melnikov (pianoforte). L’occasion de (re)découvrir dans un cadre intimiste, les plus belles pages de l’oeuvre de Mozart.

Verdi, La Traviata
Théâtre des Champs-Elysées, du 28 novembre au 9 décembre 2018

Très intéressante production à venir au TCE avec une Traviata jouée sur instruments et au diapason d’époque de la création de l’oeuvre. Jérémie Rhorer dirige son Cercle de l’Harmonie, Deborah Warner met en scène et la distribution est plus qu’alléchante : Vannina Santoni en Violetta, Saimir Pirgu en Alfredo et Laurent Naouri en Girgio Germont.

Cecilia Bartoli chante Vivaldi
Philharmonie de Paris, 3 décembre 2018

La mezzo italienne revient à ses premiers amours, avec un récital entièrement consacré à Vivaldi, près de 20 ans après son disque miraculeux sorti chez Decca Classics (on n’a pas fait mieux depuis). Pour l’occasion, Cecilia Bartoli sera accompagnée des Musiciens du Prince, ensemble qu’elle a fondé à Monaco, placés sous la direction de l’excellent Gianluca Capuano.

Thomas, Hamlet
Opéra Comique, du 17 au 29 décembre 2018

Nouvelle prise de rôle importante pour Sabine Devieilhe en Ophélie, qui sera très bien entourée, avec Stéphane Degout dans le rôle-titre de cet Hamlet d’Ambroise Thomas, ainsi que Laurent Alvaro, Sylvie Brunet-Grupposo ou Julien Behr. Louis Langrée dirige l’Orchestre des Champs-Elysées, sur instruments anciens, et Cyril Teste signe la mise en scène.

Jean Rondeau joue Scarlatti
Salle Cortot, 19 décembre 2018

Intitulé « 10 000 démons », ce récital verra Jean Rondeau aborder le répertoire de Domenico Scarlatti, dans le cadre intimiste de la Salle Cortot. Nul doute que le jeune claveciniste français, après avoir transcendé le répertoire de Bach, sera à la hauteur de l’enjeu.

Gala inaugural des 350 ans de l’Opéra de Paris
Opéra Bastille, 30 et 31 décembre 2018

On fête en 2019 les 350 ans de l’Opéra de Paris, l’Académie Royale de musique ayant été créée en 1669 par Louis XIV. Mis en scène par Vincent Huguet, dirigé par Dan Ettinger, et avec la présence de Sonya Yoncheva, Bryan Hymel, Ludovic Tézier, ce gala inaugural fera également la part belle à la danse. Les premiers éléments dévoilés par Vincent Huguet mettent l’eau à la bouche.

Scarlatti, Il Primo Omicidio
Palais Garnier, du 24 janvier au 23 février 2019

René Jacobs est enfin de retour à Paris pour une production scénique, et on ne peut que féliciter Stéphane Lissner pour cette invitation. Pour l’occasion, en lien avec le metteur en scène Romeo Castellucci et le fabuleux ensemble B’Rock, le chef gantois présentera sa vision de l’oratorio d’Alessandro Scarlatti (1707), qu’il a déjà abordé et enregistré à la fin des années 1990. Un rendez-vous immanquable !

Verdi, Otello
Opéra Bastille, du 7 mars au 7 avril 2019

Superbe affiche pour cette reprise de la production d’Andrei Serban : Roberto Alagna dans le rôle-titre, Aleksandra Kurzak en Desdemona et George Gagnidze en Iago. Pour les trois dernières dates, Aleksandrs Antonenko et Hibla Gerzmava incarneront les deux protagonistes principaux.

Récital de Julie Fuchs
Philharmonie de Paris, 7 mars 2019

Julie Fuchs donne son premier grand récital avec orchestre à Paris. L’occasion de parcourir des pages de Rossini, Donizetti, Berlioz ou Meyerbeer, dont certaines seront sans doute présentes sur le prochain disque que la soprano française va prochainement enregistrer pour Deutsche Grammophon. C’est l’Orchestre national d’Île-de-France qui accompagne Julie Fuchs, sous la direction d’Enrique Mazzola. Ruez-vous sur les quelques places qui restent, c’est déjà quasi complet !

Récital de Khatia Buniatishvili
Philharmonie de Paris, 25 mars 2019

Après un fabuleux récital cette saison dans la même salle, la pianiste Khatia Buniatishvili revient à la Philharmonie de Paris pour un concert exceptionnel en mars 2019. Au programme : Schubert (Sonate D960 notamment) et Liszt. A ne pas manquer !

Verdi, Requiem
Philharmonie de Paris, 26 mars 2019

Qui donc arrêtera Teodor Currentzis ? Après la trilogie Mozart-Da Ponte, la Bohème sur instruments d’époque, et avant Tristan & Isolde de Wagner, le chef propose sa vision du Requiem de Verdi en tournée en mars 2019. Accompagné des instruments anciens et du choeur de son fabuleux ensemble MusicAeterna, le chef, avec ce concert, promet de faire parler de lui !

Massenet, Manon
Théâtre des Champs-Elysées, 6 avril 2019

Pour cette Manon de Massenet en version de concert, Juan Diego Flórez fera ses débuts en Chevalier des Grieux, quelques semaines avant de chanter le rôle sur scène à l’Opéra de Vienne. Le ténor péruvien sera face à la Manon de Nino Machaidze, et accompagné par l’Orchestre national de Belgique sous la direction de Frédéric Chaslin.

Anna Netrebko et Yusif Eyvazov – Gala des 350 ans de l’Opéra
Palais Garnier, 8 mai 2019

Ce sera l’unique occasion de voir à Paris la soprano russe cette saison. Ce gala exceptionnel est organisé au bénéfice de la programmation de l’année anniversaire des 350 ans de l’Opéra de Paris. Anna Netrebko sera aux côtés de Yusif Eyvazov et sous la direction du très prometteur Giacomo Sagripanti.

Haendel, Agrippina
Théâtre des Champs-Elysées, 29 mai 2019

Incroyable affiche pour cette Agrippina en version de concert : Joyce DiDonato dans le rôle-titre, Franco Fagioli en Néron, Kathryn Lewek en Poppea, Marie-Nicole Lemieux en Ottone et Jakub Józef Orliński en Narciso. Cette belle équipe sera accompagnée par le fougueux ensemble Il Pomo d’Oro sous la direction du non moins dynamique Maxim Emelyanychev.

 

Top