menu

recent

Contact

Opéra de Paris : départ de Stéphane Lissner en 2021

Shares

C’est maintenant (presque) officiel : Stéphane Lissner quittera à l’été 2021 son poste de Directeur général de l’Opéra national de Paris.

S’il est un peu tôt pour dresser un bilan des « années Lissner » à l’Opéra de Paris, de notre point de vue, son action comporte d’indéniables points positifs :

  • le retour en force des stars du lyrique : depuis quelques saisons en effet, les productions de l’Opéra de Paris affichent les plus grands noms. Avec parfois des aléas, comme l’ont montré les récentes annulations de dernière minute (Anna Netrebko dans La Traviata par exemple) 
  • un excellent bilan financier : avec une très forte hausse du mécénat et, dans une moindre mesure, des recettes propres (dont la billetterie), et dans un contexte de baisse continue de la subvention publique, le résultat financier de l’ONP s’est nettement amélioré avec Stéphane Lissner. Ainsi, l’Opéra national de Paris présente maintenant l’un des taux d’autofinancement les plus élevés au sein des grands théâtres lyriques européens
  • d’un point de vue de la programmation, s’il faut souligner une place faite aux oeuvres rares, au répertoire français, on peut toujours regretter la faible présence des oeuvres antérieures au 18e siècle, et du baroque en particulier. Et peut-être, mais c’est une affaire de goût, une place trop importante donnée à certains metteurs en scène « à la mode », qui ont peu souvent convaincu, comme par exemple Claus Guth, auteur d’une Bohème totalement ridicule.

Qui succèdera à Stéphane Lissner ? Il est encore trop tôt pour avoir des informations. Seul indice : le Ministère de la Culture recherchait des « profils internationaux » … à suivre !

enquête revopera



"Des occasionnels aux aficionados, le public de la musique classique : 9 millions de personnes en France"
Retrouvez tous les résultats de l'enquête Revopéra !

facebook

Facebook Pagelike Widget

twitter

Top