Now Reading
L’Opéra de Paris en 2018 : hausse du mécénat et taux d’autofinancement toujours élevé

L’Opéra de Paris en 2018 : hausse du mécénat et taux d’autofinancement toujours élevé

Note : on définit ici le taux d’autofinancement comme le ratio entre l’ensemble des recettes (billetterie, visites des opéras, vente de programmes, mécénat, ressources indirectes issues de retransmissions, etc.) hors subventions publiques, et le volume total des recettes.

Avec un budget annuel de près de 217 millions d’euros en 2018, qui en fait le plus grand Théâtre lyrique en Europe, l’Opéra national de Paris a rendu public des résultats économiques toujours très positifs pour l’année 2018. Il s’agit sans nul doute d’une des réussites du mandat de Stéphane Lissner, qui a réussi à redresser nettement la situation financière de l’établissement.

Le taux d’autofinancement à 56 % en 2018

En plus de dix ans, le taux d’autofinancement de l’Opéra national de Paris a très nettement progressé, passant de 41% en 2005 à 56% en 2018. L’Opéra national de Paris se situe maintenant, en termes de capacité d’autofinancement, très nettement au-dessus de la moyenne des grands Théâtres lyriques européens, où le taux moyen d’autofinancement est de 49%.

La progression du taux d’autofinancement de l’Opéra de Paris a été régulière, si ce n’est un brusque repli en 2009, où la crise économique avait entraîné un recul très net des recettes privées. En 2018, le taux d’autofinancement recule très légèrement, suite à une baisse des recettes de billetterie. Ceci fait suite à l’annulation à l’Opéra Bastille, en avril et mai 2018, de 10 représentations (Roméo et Juliette, Parsifal) suite à un incident sur une porte coupe-feu du plateau,

Entre 2010 et 2018, la subvention publique versée par l’Etat à l’Opéra de Paris avait diminué de près de 10%, passant de 105 millions d’euros à près de 95 millions d’euros. En 2018, cette subvention reste stable, même si elle reste bien inférieure à celle observée dix ans auparavant.

See Also

Toujours en « effet Lissner » sur le mécénat, qui bat tous les records en 2018

En 2018, environ 8% du budget de l’Opéra national de Paris a été financé grâce au mécénat, et les recettes du mécénat ont progressé de plus de 4% sur un an, et de 85% en quatre ans. Le poids du mécénat dans le budget global de l’Opéra de Paris atteint maintenant une moyenne comparable à celle des autres grands Théâtres lyriques européens.

Scroll To Top