menu

recent

Contact

Cecilia Bartoli, première femme à chanter dans la Chapelle Sixtine depuis 500 ans

Shares

Photos : Franco Origlia/Getty Images

Vendredi 17 novembre, un événement historique s’est produit au Vatican. Cecilia Bartoli a chanté dans la Chapelle Sixtine, sous les fresques de Michel-Ange, devenant ainsi la première femme à pouvoir chanter dans ce lieu depuis 546 ans. La mezzo italienne a ainsi rejoint le choeur de la Chapelle, composé de 20 hommes et 30 garçons, pour chanter le Beata Viscera, écrit par le compositeur Pérotin, aux alentours de 1220.

Cecilia Bartoli a déclaré au journal Corriere : « Il s’agit de musique ancienne, avec sa simplicité. Chanter cette musique, dans l’endroit où elle a été conçue, était fascinant ». L’acoustique y est « généreuse, idéale pour ce type de répertoire, la voix y navigue naturellement ».

Federico Capitoni, critique musical au journal La Repubblica précise pour sa part qu’il s’agit « d’un geste d’ouverture du Vatican » et que le choix de Cecilia Bartoli était « évident », une fois la décision prise. « Sa voix était prédisposée à la musique de cette période. Par ailleurs, « elle est probablement l’une des chanteuses italiennes les plus connues ».

Par ailleurs, Cecilia Bartoli vient d’enregistrer, toujours avec le Choeur de la Chapelle Sixtine, ce même Beata viscera, pour un album Veni Domine, tout juste paru chez Deutsche Grammophon.

enquête revopera



"Des occasionnels aux aficionados, le public de la musique classique : 9 millions de personnes en France"
Retrouvez tous les résultats de l'enquête Revopéra !

facebook

Facebook Pagelike Widget

twitter

Top