C’était malheureusement redouté … et cela est arrivé. La soprano russe Anna Netrebko vient d’annoncer que, étant souffrante suite à un virus, elle ne participera pas aux trois représentations de La Traviata prévues à l’Opéra Bastille. Ces représentations devaient marquer les adieux de Netrebko au rôle de Violetta.

La Traviata : changement de distribution

Pour des raisons de santé, Anna Netrebko se voit contrainte d’annuler sa participation les 21, 25 et 28 février à la production de La Traviata de Giuseppe Verdi. C’est Marina Rebeka, qui interprétait déjà le rôle de Violetta Valery depuis la première représentation, qui la remplacera à ces dates.

Après les annulations de Sonya Yoncheva dans La Bohème, et d’Anja Harteros dans Un bal masqué, les mauvaises nouvelles se succèdent donc. Ce n’est bien sûr pas la faute de l’Opéra de Paris si des stars du lyrique annulent au dernier moment (même si cela fait souvent suite à des plannings surchargés), mais cela pose la question des tarifs pratiqués sur ce type de représentation.

Les places étaient vendues 10% plus cher les soirs où Anna Netreko devait chanter

Les représentations avec Anna Netrebko étaient surtaxées (voir prix ci-dessous pour les dates des 21, 25 et 28 février 2018), les spectacteurs qui iront aux représentations (avec une autre cantatrice qu’Anna Netrebko), se verront-ils rembourser une partie des billets correspondant à cette surtaxe ? La réponse est non (voir ci-dessous).

L’Opéra de Paris ne remboursera pas les billets

Un abonné nous a fait part de la réponse qu’il a eu suite à une demande de remboursement de billet pour une des dates annulées par Anna Netrebko. La réponse est claire : aucun remboursement ne sera possible.

Vous nous faites part de votre désir d’obtenir le remboursement de vos billets de la Traviata du 21 février, en raison de la défection de Madame Netrebko.

Soyez assuré que nous regrettons cette modification de distribution, et nous vous présentons nos excuses.

L’Opéra se réserve le droit de modifier  la distribution, et a remplacé Mme Netrebko, souffrante, par Marina Rebeka. Cette chanteuse rencontre depuis quelques semaines un grand succès dans le rôle de Violetta, et se produira avec Charles Castronovo et Placido Domingo lors 3 dernières représentations de la Traviata. Le spectacle est donc assuré dans les meilleures conditions et les billets ne seront  par conséquent pas remboursés.

Stéphane Lissner écrit aux spectateurs de l’Opéra de Paris

Suite à cette annulation, Stéphane Lissner a adressé le courrier ci-dessous aux spectateurs de l’Opéra de Paris.