menu

recent

Contact

« Wie en lichter Fluss », documentaire sur Anja Harteros

Shares

La chaîne de télévision 3sat a retransmis le 31 mars dernier, « Wie ein lichter Fluss », documentaire datant de 2016 sur Anja Harteros, à l’occasion du Festival de Pâques de Salzbourg. La soprano allemande y incarne Floria Tosca, pour deux représentations, aux côtés d’Aleksandrs Antonenko (Mario Cavaradossi) et de Ludovic Tézier (Scarpia). Le documentaire, malheureusement en allemand non sous-titré, revient sur les différentes étapes de la déjà très longue carrière d’Anja Harteros.

« Je suis une personne timide, je n’aime pas être célèbre »

Le réalisateur Christian Betz a suivi la soprano pendant près d’un an, livrant un portrait très sensible. Anja Harteros évoque par exemple pour la première fois des aspects de sa vie privée, et les difficultés qu’elle rencontre face à la célébrité, à la pression de son métier, et au regard des médias.

« Wie ein lichter Fluss » permet également de suivre Anja Harteros pendant les répétitions de différents spectacles : Arabella et Un Ballo in maschera à Munich, ainsi que lors d’un récital à Budapest.

On retrouvera Anja Harteros à Paris trois fois en 2018/2019 : elle sera Leonora dans La Forza del Destino et Amelia dans Simon Boccanegra de Verdi à l’Opéra de Paris, et Arabella dans une version de concert de l’opéra de Richard Strauss au Théâtre des Champs-Elysées.

enquête revopera



"Des occasionnels aux aficionados, le public de la musique classique : 9 millions de personnes en France"
Retrouvez tous les résultats de l'enquête Revopéra !

facebook

Facebook Pagelike Widget

twitter

Top