menu

recent

Contact

Aloysia Weber (1760-1839)

Shares

Premier amour de Mozart et soprano à la virtuosité et à la tessiture extraordinaires, Aloysia Weber, fut sans doute l’une des cantatrices les plus marquantes de la 2e moitié du 18e siècle.

Mozart a écrit pour elle des airs de concert d’une difficulté terrifiante, comme par exemple ce « Popoli di Tessaglia », qui débute en scène dramatique avec récitatif accompagné,  qui se termine par des montées jusqu’au contre-sol, note la plus aigüe jamais écrite par Mozart pour la voix.

Pour rendre hommage à cette cantatrice hors du commun, on retrouvera Sabine Devieilhe, Diana Damrau, Olga Pasichnyk ou encore Jodie Devos.

Top